Le Copywriting : C’est quoi ? (Et surtout, quel est son BUT ?)

Voici une question qui revient souvent dans le monde du Marketing. Voyons tout de suite quelle définition peut convenir au mot « Copywriting« .

Allons droit au but : Le Copywriting est une discipline qui consiste à convaincre en écrivant.

Certains le considèrent comme un « art textuel ».

Cependant, j’aimerais attirer votre attention sur le mot que j’ai utilisé dans ma première phrase.

« DISCIPLINE« 

Oui, le Copywriting est avant tout une méthode d’écriture, qui requiert une certaine discipline. Cette méthode se concentre sur la mise en valeur d’une solution qui comblera les besoins de notre cible.

Ecrire sur une page de vente, un mail, un article pour améliorer son impact : Transformer un Lecteur en Lead

La traduction littérale du mot « Copywriting » est « rédaction de textes« .

Sauf que voyez-vous, ce ne sont pas n’importe quels textes, ni des contenus web purement « SEO » dont le seul but serait d’améliorer le référencement d’un site.

Utiliser le Copywriting dans une stratégie marketing c’est :

  • Donner ENVIE à votre lecteur d’interagir avec vous

… Sans pour autant avoir besoin de spammer votre liste de contacts

  • Offrir quelque chose qui a de la VALEUR à cette cible

… Au lieu de lui demander de venir vers vous

  • Faire naître en lui le besoin de faire appel à VOUS et pas un autre

Un bon prospect, sollicité en permanence par vos concurrents, est plus exigeant, et attentif à celui qui se démarque.

Une bonne page de vente, cohérente et contenant les mots qu’il faut pour convaincre, c’est un peu comme un Commercial performant qui travaillerait pour vous 24h/24 et 7j/7.

Moins cher, moins contraignant, pouvant mener 5 ou 10 000 RDV clients en même temps.

💡 Le Copywriting sert à persuader le lecteur d’effectuer une action comme acheter, donner son e-mail, faire un don, ou cliquer sur un bouton.

Le fonctionnement d’un Copywriting efficace : 5 éléments de base à connaître

1.Adresser son message à la bonne personne

La façon de cibler le lecteur est aussi importante que la qualité de rédaction.

Un e-mail supposé vendre des déambulateurs ne peut pas être envoyé à une liste de contacts d’étudiants en faculté.

Nous cherchons à toucher les personnes qui peuvent ressentir un besoin que nous pouvons combler.

Comprendre ce que chaque cible veut, désire et nécessite est une clé afin de savoir à qui s’adresser et adapter le message.

2. Offrir un bénéfice Unique, faire une promesse Inimitable

Maintenant que nous avons trouvé toutes les maisons de retraite de notre ville pour faire la promotion de notre déambulateur, il est temps de se démarquer.

Pour améliorer nos chances de convaincre une cible, il est primordial de lui faire comprendre pourquoi nous sommes la Meilleure Solution pour répondre à son besoin. Ce bénéfice est appelé USP (Unique Selling Proposition) chez nos amis américains.

=> Trouver ce qui nous différencie de nos concurrents. S’appuyer dessus pour notre argumentation <=

Exemple : Notre déambulateur est-il le plus sûr, le plus pratique, le plus moderne ?

3. Montrer une Preuve forte qui Confirme et Rassure

Les preuves permettent de limiter certains freins à l’achat, tout en jouant un rôle de garantie en quelques sortes.

Par exemple, les avis clients sont une excellente source de preuves. Je ne compte plus le nombre de fois où les avis sur Google Maps par exemple m’ont fait choisir un restaurant mieux noté qu’un autre, alors que je n’avais pas la moindre idée du menu, de la vue, ou du prix.

Les tests comparatifs entre deux produits sont aussi souvent utilisés. Celui qui me vient en tête immédiatement : les pubs Vanish.
Dans les pubs télé, on voyait 2 personnes tremper un pull tâché dans une solution Vanish et dans une solution concurrente, pour démontrer que Vanish est « le meilleur détachant du marché ».

Dernier exemple : les démonstrations. Aujourd’hui, l’accès à la production vidéo est tellement facile que n’importe qui ou presque peut montrer, dans un clip de 2 minutes, comment son produit peut « faciliter la vie » de sa cible.

4. Guider le lecteur avec des Call-to-Action

Un call-to-action, c’est une phrase ou un bouton avec du texte, qui va inciter le lecteur à passer à l’étape suivante. Le pousser à agir, pour continuer sa route vers la solution qui répondra à ses désirs.

Par exemple :

  • « Commandez avant la fin de la semaine pour bénéficier de l’installation gratuite » ;
  • « Regardez comment [PRODUIT X] facilite le nettoyage de votre voiture en regardant cette vidéo« 
  • Pourquoi attendre ? Procrastiner n’a jamais permis de payer des vacances moins chères. En plus, votre billet d’avion est remboursable sans AUCUN FRAIS pendant 15 jours. Réservez maintenant en 1 minute votre Aller-Retour vers Rome sans besoin de VISA.

En résumé : Expliquer la prochaine étape en prenant par la main notre audience. Offrir un bonus ou une remise, ainsi que des avantages.

A savoir : Le nouveau concept d’UX writing, qui prend en compte l’expérience et le confort de l’utilisateur, est de plus en plus visible.

5. Tracker, Tester, Améliorer

Quelques modifications du texte, de certains titres ou encore de l’organisation des mots peuvent augmenter le taux de réponse de 10 %, 20 %, voire 150 %.

D’où l’intérêt de tester différents messages et offres.

Il est important de tout suivre pour comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Et quand on estime que ça fonctionne, on continue de tester, en essayant d’améliorer notre Copy pour que les résultats soient encore meilleurs.


Où utiliser le Copywriting ?

Partout, ou presque.

Voyez-vous, même la plus innocente des publicités pour La Croix Rouge est écrite par un Copywriter.

Ce copywriter ne joue pas un rôle. En tout cas pas face à la caméra. Le sien, c’est d’écrire le script.

Traditionnellement (avant Internet, en fin de compte), les copywriters vendaient leurs talents pour rédiger sur différents supports :

  • Catalogues ;
  • Brochures publicitaires ;
  • Publicités dans les journaux, les magasines ;
  • Les affiches sur les arrêts de bus ;
  • Scripts de publicités radio ou TV ;
  • Coupons de supermarché

Je pourrais encore vous en citer, mais je pense que vous avez compris. Tout cela, c’était un peu l’ancien temps.

Car aujourd’hui, nous sommes de plus en plus sollicités pour rédiger un contenu qui sera présenté sur téléphone et ordinateur. Internet a créé autant de besoins que de métiers.

C’est pourquoi aujourd’hui le métier de Copywriter et rédacteur web consiste essentiellement à poser des mots percutants sur un site web ou dans un e-mail.

Promouvoir un produit ou un service en 2021 c’est :

  • Faire le Copywriting de la Page de Vente sur le site ;
  • Préparer plusieurs textes ou légendes pour Google Ads, Facebook Ads, Linkedin ou encore Instagram ;
  • Scripter une vidéo de démonstration/promotion ;
  • Publier un livre blanc gratuit et le diffuser ;
  • Créer une chaîne d’e-mails de conversion pour les différents segments de prospects ;
  • Partager une étude sur les bienfaits de ce que l’on vend ;
  • Rédiger quelques articles de blog ainsi qu’une FAQ pour répondre aux questions des prospects et lever certains freins à l’achat ;

Toute une panoplie de contenus rédactionnels avec un objectif commun : accroître les ventes, en cherchant à convaincre nos utilisateurs potentiels.

L’essentiel à retenir

  • Le Copywriting consiste à rédiger un message persuasif, qui incite à l’action ;
  • Être Copywriter ne s’improvise pas. Il s’agit d’appliquer certaines méthodes suite à beaucoup de recherches, en laissant tout de même une place au style personnel du rédacteur ;
  • Le texte s’adresse à un public bien ciblé, met en avant des avantages uniques en apportant des preuves, afin de capter l’attention du prospect pour le faire agir ;
  • Toutes les industries peuvent utiliser le Copywriting pour améliorer leurs taux de conversion, de réponse et bien sûr augmenter leurs ventes.

Le mot de la fin : J’espère que cet article vous a plus. Cette synthèse m’a pris un petit peu de temps car je souhaitais bien mettre en forme mes trouvailles dans un article digeste et complet (1300 mots environ). Si cette définition du copywriting et de son rôle vous paraît limpide et cohérente, c’est que j’ai bien fait mon boulot.

Sinon, vous pouvez me suggérer vos modifications dans l’espace Commentaires, ou me contacter directement📧.

A bientôt

Antoine

Partager cet article :

Laisser un commentaire